» » » L’OBS : « JE SUIS NOIRE, PAS ‘BLACK' »

L’OBS : « JE SUIS NOIRE, PAS ‘BLACK' »

Posté dans : Brèves | 0
Crédit : La France Cachée de Christian Bela

Mardi 29 août, L’Obs publie un article signé Jadine Labbé Pacheco sur la gênes des Blancs à prononcer le mot « noir » en France.

« Black », un terme popularisé par le film « Black mic mac » du réalisateur Thomas Gilou et la victoire des « Blacks-Blancs-Beurs » lors de la Coupe du Monde de football en 1998. Un terme utilisé par les Blancs pour désigner les Noirs.

Mais pourquoi dire « black » et pas « noir » ? D’autant que « Black » désigne l’Afro-américain et pas l’Afro-français ? Pourquoi préférer cet anglicisme dans un pays si attaché à sa francophonie ?

« Je ne dis pas ‘white’ pour parler des Blancs. »

Aissé N’Diaye, 35 ans, s’insurge contre cette appellation qui lui « égratigne les oreilles. » « Je ne dis pas ‘white’ pour parler des Blancs. On est noir, c’est un fait, ça fait partie de notre ADN. »

Ce choix de mot est loin d’être anodin. L’article de L’Obs démêle les racines de ce malaise français grâce aux éclairages d’experts et de ressources littéraires et audiovisuelles. Un panorama qui pose de façon juste la problématique et offre une conclusion empreinte de sagesse. « La leçon qu’on peut tirer de ces sujets délicats de vocabulaire » selon le sociologue Didier Fassin, « c’est qu’il faut laisser aux personnes concernées le choix des termes pour les nommer sans leur assigner une identité, qu’elle soit de couleur, d’origine ou de religion. »

Et puis « black, c’est pas stylé » explique l’humoriste Shirley Souagnon dans une vidéo drôle et percutante. Découvrez aussi l’entretien entre le sociologue Eric Fassin, frère de Didier (oui, la sociologie est une affaire de famille chez les Fassin), et Isabelle Boni-Claverie dans le documentaire Trop Noire Pour Être Française ? et le regard de la réalisatrice sur ce malaise « black vs noir » dans son livre du même nom paru aux éditions Tallandier.

Suivre Carole Fleurival:

Marketing, Communication

Carole likes to get involved in projects that make sense, move the lines, create added value, improve the life of communities and / or create bridges between France, Africa and Overseas. If you share the same goals, you should probably go a long way together.

Derniers billets de