» » » LE RÊVE FRANÇAIS : au Festival de la Rochelle et bientôt sur France 2

LE RÊVE FRANÇAIS : au Festival de la Rochelle et bientôt sur France 2

Posté dans : Culture | 0

« Le Rêve français » est présenté en compétition cette semaine au 19ème Festival de la Fiction TV à La Rochelle, dans la catégorie « Téléfilms». Cette saga familiale, tournée entre les Antilles françaises et la France métropolitaine des années 60, est une production ELOA PROD et une réalisation Christian Faure. Au casting : Aïssa Maïga, Yann Gael, Firmine Richard, Jocelyne Béroard entre autres.

La production a révélé la bande annonce et l’histoire de cette nouvelle production sur les réseaux sociaux.  » De 1963 à nos jours, deux foyers guadeloupéens, la famille RÉNIA et la famille TRÉSOR, vont connaître à travers plusieurs générations des destins mêlés et singuliers entre leur terre d’origine et la France métropolitaine.

Le BUMIDOM (Bureau pour le développement des Migrations dans les départements d’Outre-Mer) favorisait dans les années soixante et soixante-dix le départ de nombreux Ultra-Marins attirés par une « France rêvée » et fuyant ainsi la misère provoquée par la fermeture des usines à sucre. Les membres de nos deux familles y seront soumis.

Certains, victimes d’une émigration forcée et politique, d’autres, artisans de leur propre exil, découvrent en métropole une réalité bien différente de celle qu’ils avaient imaginée. Le choc culturel est bien là pour ces Français à part entière se révélant être dès lors « entièrement à part ». Mais qu’en est-il de leurs enfants nés aux antipodes d’un archipel qui ne leur évoque qu’une terre trop lointaine où ils n’ont plus aucun repère?

C’est aussi l’histoire que raconte ce téléfilm, saga à la fois sociale et romanesque, histoire à peu près absente des livres scolaires, inédite à la télévision et sans laquelle pourtant on ne peut entièrement comprendre la société française. »

Une histoire de France à l’origine de clichés sur les Antillais

 » Le cliché de l’Antillais guichetier à la poste ou infirmier à l’hôpital prête souvent à sourire. » dixit Isabelle Boni-Claverie dans son livre Trop Noire pour Être Française. « On oublie que cette sur-représentation est le résultat d’une politique publique qui a créé un profond traumatisme au sein de la communauté antillaise. (…) En 1963, Michel Debré crée le Bumidom, agence à la fois d’incitation au départ, de transport, de formation et de placement des Antillais. « La Sorbonne du balai-chiottes », diront certains. Les Antillais qui acceptent le billet gratuit du Bumidom pour venir travailler en France croient au rêve de promotion sociale qu’on leur vend. Le simple fait de s’installer en métropole, notamment à Paris, leur apparaît comme un gage d’ascension sociale. Ce n’est qu’une fois sur place qu’ils prennent conscience que leur horizon va se borner à être femme de ménage, aide-soignante dans les hôpitaux, manutentionnaire, agent des PTT. Soit les postes subalternes de la fonction publique auxquels ne peuvent prétendre les autres immigrés, dépourvus de la nationalité française. Eux qui sont Français sont considérés comme des étrangers au même titre que les Africains.  »

LE RÊVE FRANÇAIS fait écho au film LE GANG DES ANTILLAIS de Jean-Claude Barny, sorti en salle fin 2016 et disponible en DVD. L’histoire vraie de 4 jeunes antillais qui ne parviennent pas à trouver leur place dans la société française des années 70. Trahis par le BUMIDOM, ils commettent une série de braquages médiatiques, par vengeance et par nécessité.

LE RÊVE FRANÇAIS sera diffusé sur France 2 en 2018.

Suivre Carole Fleurival:

Marketing, Communication

Carole likes to get involved in projects that make sense, move the lines, create added value, improve the life of communities and / or create bridges between France, Africa and Overseas. If you share the same goals, you should probably go a long way together.

Derniers billets de

Laisser un commentaire