« Nos enfants sont-ils racistes ? »

avec Viviane Rolle-Romana et Claire Mestre

C’était le 16 octobre 2018 chez Kwerk Bienfaisance. Nous étions une trentaine. La plupart des participants étaient des parents intéressés par les questions de diversité. Ils ont partagé les témoignages de leurs enfants confrontés pour  la première fois au regard de leurs petits camarades sur leur couleur de peau et à la hiérarchisation de la beauté. Des expériences qu’ils ont confrontées à celles d’autres parents, pour réfléchir à la meilleure attitude à adopter quand, par exemple, des enfants refusent de jouer avec les leurs parce qu’ils sont Noirs.

Comment résoudre cette perception qui finit par être intériorisée par nos enfants? A cette question, nos deux intervenantes répondent : par un travail de dialogue et de compréhension. Ainsi Viviane Rolle-Romana affirme: « Si on n’est pas bien dans sa négritude, comment voulez-vous que vos enfants le soient. On a besoin de mouvements noirs esthétiques, qui disent que nous sommes beaux ». Contrairement aux pays anglo-saxons qui ont connu le « black is beautiful », la France n’a pas connu de mouvements esthétiques dont la principale vertu a été de contribuer à restaurer l’estime de soi des personnes noires.

Un travail à accomplir dans le dialogue avec d’autres parents et enfants, mais aussi sur soi, en tâchant de comprendre, afin de pouvoir les nettoyer, les blessures d’enfance provoquées par les mots ou les attitudes racistes.

La soirée s’est poursuivie presque 2 heures après la fin de la conversation autour d’un cocktail convivial, au cours duquel les participants ont pu continuer de discuter.