105400151_m

Rejoignez-nous dès à présent sur Facebook, Instagram, Twitter ou via notre Newsletter

 

L’entreprise est-elle aveugle au racisme?

 

Depuis l’affaire Harvey Weinstein et l’apparition de #metoo, on parle beaucoup du sexisme dans le monde du travail. Qu’en est-il du racisme ? Ou plutôt des blagues, plaisanteries, propos déplacés, humiliants ou condescendants dits sur le ton de l’humour lors de la pause-café… Comment les qualifier ? Comment garder l’estime de soi dans un groupe professionnel quand on fait régulièrement l’objet de propos tendancieux ? De quelle manière se défendre ? Si le monde professionnel semble très en retard sur la lutte contre les discriminations et la promotion de la diversité, des solutions existent.

C’était en septembre 2018. Lors d’une intervention remarquée à la Fédération Bancaire Française, Jacques Toubon, le Défenseur des droits rappelait que les discriminations restaient nombreuses dans le monde du travail.

Depuis l’affaire Harvey Weinstein et l’apparition de #metoo, le sexisme prend de plus en plus de place lorsqu’on parle d’accès à l’égalité ou de lutte contre les discriminations. Et c’est une bonne chose. Combien de femmes se sont entendues demander lors d’entretiens d’embauche si elles avaient des enfants ou comptaient en avoir prochainement … ?

Mais qu’en est-il du racisme ? Ou plutôt des blagues, plaisanteries, propos déplacés, humiliants ou condescendants dits sur le ton de l’humour lors de la pause-café ?

Comment les qualifier ? Et être sûr qu’il s’agit de propos racistes ou de harcèlement moral à caractère discriminatoire ?

Comment garder l’estime de soi dans un groupe professionnel lorsqu’on fait régulièrement l’objet de propos tendancieux ?

Faut-il les dénoncer, au risque d’être exclu par ses collègues ? De quelle manière l’entreprise gère t-elle ces problématique ? Protège t-elle ou ferme t-elle les yeux ?

En la matière, le monde professionnel semble très en retard sur la lutte contre les discriminations et la promotion de la diversité. Pourtant des solutions existent.

Pour cette rencontre nous recevrons Inès Dauvergne Haddout. Experte Diversité et inclusion en entreprise, elle accompagne les sociétés dans la mise en œuvre de leurs politiques de non-discrimination et de diversité. C’est ainsi qu’en quinze ans elle a conseillé groupes du CAC 40, institutions et partis politiques.

Inès Dauvergne Haddout a fait ses premières armes au sein du réseau « IMS Entreprendre pour la cité », créé par le fondateur de la Charte pour la Diversité. Mais c’est en banlieue parisienne, dont elle est originaire, qu’elle se trouve confrontée pour la première fois aux problématiques du vivre-ensemble. A l’université, elle se spécialise dans un master de psychologie appliqué aux ressources humaines. Pour son travail de recherche, portant sur la discrimination ethnique dans le recrutement, elle interroge plus de 500 ingénieurs. Les conclusions de ce travail lui feront penser que le sujet mérite d’y consacrer sa carrière.

En 2017, elle a créé sa structure, « Inclusion et Diversité. Elle est également la co-fondatrice de #Meandyoutoo, une application d’autodiagnostic sur le sexisme au travail.

Elle pourra répondre à toutes vos questions.

AVEC

Inès Dauvergne Haddout

  • Consultante
  • Experte Diversité et inclusion en entreprise
null